La recherche

ScienS'As

Sciens'As est un projet innovant dans la médiation science/société, avec le soutien de l’Inserm depuis 2012.

Son objectif est de mettre en contact deux communautés (les chercheurs à la retraite et les membres des associations de patients) afin de les faire dialoguer et favoriser les échanges. Ces échanges seront soutenus par un comité d’animation formé de 6 chercheurs ScienS'As.

Les besoins et les attentes des associations portent sur différents points :

  1. aide pour les chercheurs intéressés à retranscrire par écrit l'essentiel des exposés donnés lors de colloques médicaux et sur un plan plus général, mieux comprendre le monde de la recherche,
  2. aide à la préparation de colloques et pour dialoguer autour des retombées des recherches scientifiques,
  3. meilleure connaissance des associations de patients souvent méconnues du public et des chercheurs, celle de l'expertise dite "profane".

Les demandes se situent aussi bien dans le champ de l’information scientifique, dans les conseils méthodologiques que dans la co-construction de projets ou de réseaux scientifiques.

Plusieurs associations de l’Unps sont inscrites à l’annuaire ScienSAs.

Plus d'information: ScienS'As

L'Observatoire  National du Suicide

Placé sous l'autorité de la ministre des Affaires sociales et de la Santé en 2013, l’Observatoire national du suicide réunit:

  1. les représentants des sept ministères: le ministère de l’Education nationale, le ministère de la Justice, le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
  2. des acteurs institutionnels (opérateurs de l’Etat et caisses d’assurance maladie),
  3. des parlementaires,
  4. des chercheurs,
  5. des professionnels de santé de diverses disciplines,
  6. des personnalités qualifiées,
  7. des représentants d’associations (dont l'UNPS).

Il a pour mission d’améliorer la connaissance des mécanismes conduisant au suicide et de mieux coordonner et exploiter les différentes données existantes. Il devra également évaluer les politiques publiques de lutte contre le suicide, et produire des recommandations, particulièrement dans le champ de la prévention.

L’Observatoire doit se réunir deux fois par an. En parallèle, des groupes thématiques doivent travailler plus spécifiquement dans les domaines de la recherche et de la prévention.

L’Observatoire national du suicide doit établir un rapport annuel, qui s’attachera chaque année à réaliser un focus thématique.

Décret sur la création de l'Observatoire: décret n° 2013-809 du 9 septembre 2013

Plus d'infortmation: DRESS

Rejoindre l'unps

Constituer son dossier de candidature.

En savoir plus

Nous contacter

Si vous avez des questions ou besoin d'informations complémentaires.

Cliquez ici